Mise à jour des bonnes pratiques OPQUAST

Mise à jour de la certification Opquast

En ces temps un peu étranges… je prends le temps, et dépoussière un peu ce blog qui est à l’état végétatif… Et j’en profite pour me mettre à jour sur les bonnes pratiques Opquast ! Eh oui, ça y est, la version 4 est sortie ! L’occasion pour moi de m’y replonger (j’avais écrit un article ), et de découvrir les nouvelles bonnes pratiques.

Opquast vient de communiquer la nouvelle version dans sa newsletter envoyée la semaine dernière, disponible sur leur site. (ici, et )

4 critères sont requis pour qu’une bonne pratique soit retenue dans le référentiel : consensuelle, réaliste, utile et vérifiable.

240 bonnes pratiques contre 226

Le changelog est dispo sur leur site, ce qui permet d’avoir une vue rapide de ce qui change ! Cette nouvelle édition comporte 41 nouvelles bonnes pratiques, et 27 sont supprimées.
Globalement, il y a peu de changement : la plupart des bonnes pratiques de la version 3 restent valables.
Il y a eu un gros travail de simplification et de tri : moins de catégories (ou de chapitres si vous avez le bouquin comme moi), et un regroupement plus logique de certaines bonnes pratiques. Les objectifs sont parfois plus détaillés, en y ajoutant l’aspect accessibilité ou SEO.

Ce qui change et ce qui reste

La catégorie « EcoDesign » fait son apparition. Cool ! Les 9 bonnes pratiques étaient déjà toutes présentes dans la version précédente. La catégorie « Données personnelles » fait son apparition, tandis que les catégories « Contact » et « identification » ne font plus qu’une.
Le chapitre « syndication » présent dans la version précédente, est supprimé. De moins en moins de sites proposent un flux RSS, préférant une communication de leurs nouvelles sur Linkedin, Facebook ou twitter…
Cependant pour celles (comme moi) et ceux qui préfèrent utiliser un agrégateur de flux RSS, la bonne pratique « Les fils de syndication sont détectables par les agents utilisateurs. » reste valable et utile.
Le chapitre « mobile » est lui aussi supprimé, mais certaines bonnes pratiques restent : elles sont simplement déplacées dans des catégories adéquates.

Parmi les nouvelles bonnes pratiques, je note celles-ci :

Au final

Il reste quelques petites coquilles ici et là, mais rien de grave.
Pour les nouvelles bonnes pratiques, seul l’objectif est complété, la mise en oeuvre et le contrôle ne sont pas encore renseignés.

Je trouve dommage que la nouvelle version n’utilise pas l’écriture inclusive. Peut-être pour la prochaine ?

Chaque version a une durée de 5 ans en moyenne. Et globalement, cette mise à jour est, comme les précédentes, là pour durer.
J’ai hâte de voir le nouveau site ! Que pensez-vous de cette nouvelle édition ? Avez-vous déjà pris le temps de vous y plonger ?